RIARC: OUVERTURE DES TRAVAUX DU SEMINAIRE REGIONAL SUR LA REGULATION DE LA PRESSE ECRITE



Le séminaire régional sur la régulation de la presse écrite a ouvert ses travaux ce jour, mardi 24 avril 2012 au Sun Beach Hôtel de Cotonou.

Le mot introductif a été prononcé par le Conseiller Roufaï AKOBI, Superviseur Général dudit séminaire, qui, après avoir souhaité la bienvenue au Bénin à tous les participants, a précisé que ce séminaire qui s’ouvre aujourd’hui s’étendra sur trois jours ; trois jours de travaux intenses à l’issue desquelles il espère que les participants parviendront à des résultats bénéfiques aux instances ayant en charge la régulation de la presse écrite. Ce fut ensuite le tour du Président de la HAAC, Théophile NATA, de souhaiter à nouveau la bienvenue aux hôtes de l’Instance de régulation du Bénin dans le cadre de l’organisation de ce séminaire sur la régulation de la presse écrite qui, loin d’être un acte isolé, s’inscrit plutôt dans le cadre de la mise en œuvre du plan d’action du RIARC pour le biennum 2012 - 2013 et suivant la stratégie adoptée à Arusha en décembre 2011 par notre conférence. Il n’a pas non plus manqué de remercier les Présidents des Instances membres du RIARC, les Présidents des Institutions de la République du Bénin, les membres du Gouvernement, les partenaires techniques et financiers, et les Responsables des Associations professionnelles des médias d’avoir répondu si massivement présents à l’invitation de la HAAC malgré leurs multiples occupations. Les Ministres de la Communication et des Relations avec les Institutions représentant le Gouvernement béninois se sont félicités de l’organisation de ce séminaire qui assainira, à coup sûr, le monde des médias. A en croire, le Ministre de la Communication, les membres du RIARC se sont retrouvés réfléchir autour des défis et des enjeux lés à la régulation de la presse écrite, débattre sans corsets des maux et des souffrances qui minent le monde de la presse et pour lui donner de nouveaux repères et donner de nouveaux codes. Quant au Ministre chargé des relations avec les Institutions, elle a, après présenté les excuses du Président de la République pour avoir été empêché de prendre part au séminaire pour cause d’agenda chargé, exprimé l’attente du Gouvernement de voir les travaux ouvrir des pistes en vue d’une régulation encore plus efficace de la presse écrite qui apparaît comme le maillon le plus gangréné du secteur des médias. Enfin, le Président de l’ONC du Niger a, en sa qualité de Vice-Président du RIARC, ouvert officiellement les travaux ; il a rappelé que c’est à l’occasion de la 6ème Conférence des Instances de Régulation de la Communication d’Afrique (CIRCAF) qui s’est déroulée à Arusha en Tanzanie en décembre 2011, que la HAAC du Bénin s’est vue confier l’organisation du "séminaire sur la régulation de la presse écrite." Après le rappel du contexte d’émergence de la presse écrite et de la régulation y afférente, il a fait mention du régime de déclaration auquel est soumise la presse écrite et qui a certainement facilité l’explosion de cette catégorie des médias comparativement à la presse audiovisuelle qui, elle, est soumise à un régime d’autorisation. Le pluralisme des idées étant souhaité et obtenu dans la plupart des cas, la nécessité de canaliser la liberté retrouvée s’est vite ressentie, ce qui a conduit à la mise en place des instances de régulation de la communication qui, en réalité sont des autorités administratives indépendantes. Il citera Michel GENTOT pou qui elles « sont comme des organes juridictionnels qui ont reçu la mission d’assurer la régulation dans un secteur sensible, de veiller au respect de certains droits des administrés et qui sont dotés de pouvoir et de garanties statutaires leur permettant d’exercer leurs fonctions sans être soumis à l’emprise du gouvernement ». Quant au choix de ne réguler que la communication audiovisuelle, elle est une option faite par certains régulateurs en fonction du contexte historique d’émergence de la liberté de presse qui a comme corollaire la responsabilité. Les nombreuses actions de formation et de sensibilisation ne semblent pas impacter positivement les productions de la presse écrite dont les parutions ne cessent de se multiplier. Aujourd’hui que la bataille de la quantité est gagnée, reste à œuvrer pour la qualité à travers une presse professionnelle et responsable. Il s’agira donc, à travers ce séminaire, d’offrir aux instances de régulation membres du RIARC un cadre de réflexion pouvant leur permettre d’appréhender la problématique de la régulation de la presse écrite dans tous ses aspects (législatif et règlementaire, technique, technologique, etc.). Planifié sur trois (03) jours, le séminaire enregistrera des communications et des contributions fondées sur les expériences concrètes des instances membres du RIARC régulant la presse écrite. Une communication introductive sur le thème central ‘’Enjeux et défis de la régulation de la presse écrite’’ permettra aux participants d’avoir une vue d’ensemble du sujet et leur donnera par conséquent les premiers éléments de discussion. Ainsi, les instances présenteront l’état de la régulation dans leurs pays respectifs avec un accent sur :

• l’étendue et les limites de leurs prérogatives en matière de presse écrite ;

• les problèmes soulevés par la régulation de la presse écrite (aspects juridique, Technique et technologique, etc.). En outre, une communication sur “La problématique de la régulation des cyberjournaux“ viendra clore les communications. Les travaux en atelier seront l’occasion de faire des propositions concrètes en vue de jeter les bases d’une régulation satisfaisante de la presse écrite. Aussi, les résultats seront-ils orientés vers les axes ci-après :
    le renforcement des régulateurs en vue de leur proposer des moyens juridiques, techniques et technologiques pour une meilleure prise en charge de la presse écrite ;
    l’identification des facteurs exogènes capables d’influencer la mission du régulateur et proposition des mesures alternatives.

French (Fr)English (United Kingdom)

Traitement des plaintes

Portail sur le séminaire

Sondage

Vous avez regardé le spot de sensibilisation à l'endroit des professionnels des médias émis par le Conseil Nationale de la Communication. L’avez-vous trouvé :
 

Compteur de visite

www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
181
Hier :
300
Semaine :
1850
Mois :
4952
Total :
392806
Il y a 4 utilisateurs en ligne
-
4 invités